samedi 12 décembre 2015

Compte rendu - réunion de l’observatoire des lycées – 04 décembre 2015

Vendredi 04 décembre 2015 se tenait la 1ère réunion pour l’année 2015/2016 de l’observatoire des lycées (instance de concertation entre la Direction de la Région Aquitaine et les représentants des syndicats des chefs d'établissements et des gestionnaires).

 Pour le Conseil régional Aquitaine étaient présents : M. MITTET, DGA Pôle Education , M. TARREGA, DRH, M. CAGNON, directeur de l’éducation, M. JOLLY, directeur de la maitrise d’ouvrage et Mme CAPRIGLIA, adjointe au directeur de l'éducation.

Au cours de cette réunion, différents sujets ont été abordés:
- Etat d'urgence et sécurité dans les lycées;
- Point Ressources Humaines: ELIB, absentéisme et politique de remplacement;
- Numérique: maintenance des réseaux et parc informatique, débit des réseaux et ENT Léa;
- Convention tripartite EPS;

Etat d'urgence et sécurité dans les lycées

M. JOLLY a indiqué que la région via ses mandataires avait réalisé suite aux attentats du 13 novembre 2015 des travaux de maintenance de 1ère urgence: réparations de barrières ou de portails endommagés ou bien réalisation de travaux liés à la remontée de certains diagnostics sécurité. Il ressort néanmoins des discussions de l'observatoire qu'aucun plan global de sécurisation des établissements n'est à ce jour envisagé. La question se pose également de savoir que faire dans les établissements qui ne peuvent être sécurisés à 100%?
Dans ce contexte, les postes d'accueils revêtent une importance stratégique et certaines organisations syndicales évoquent les difficultés que peuvent représenter la nomination sur ces postes d'agents en réadaptation. Il est demandé à la région Aquitaine qu'un effort a minima soit fait sur les remplacements avec la nécessité que ces postes soient remplacés à 100% en cas d'absence.

Point RH: ELIB et absentéisme

En réponse aux nombreux dysfonctionnements et mécontentements remontés par les établissements s'agissant de l'organisation et du fonctionnement des ELIB sur le territoire Aquitain, M. TARREGA indique qu'un vaste plan de formation des agents des ELIB est en cours. L'état des infrastructures du réseau pose également des difficultés. Avec la création de la future région, la problématique des ELIB devrait se renforcer puisque le nombre de lycées passera de 150 à 286. Quoiqu'il en soit, le choix de la région Poitou Charente d'avoir opté pour la création d'un service du numérique en charge aussi bien de la maintenance informatique des établissements que des ressources numériques et du numérique éducatif pourrait peut être servir de modèle de référence dans le cadre de la future région.
En terme de remplacement de congé maladie, M. TARREGA indique que le taux d'absentéisme (hors congé maternité) s'élève cette année à 13.69% et que l'age moyen des agents est de l'ordre de 49 ans. L'enveloppe de remplacement à hauteur de 4.5 millions d'euros a été consommée. Les congés de longue maladie impactent d'ailleurs fortement cette enveloppe avec une dépense de + 900 000€ en masse salariale.
Pour abaisser le taux d'absentéisme, un chantier est ouvert pour diminuer la pénibilité au travail en mécanisant certaines tâches notamment au niveau des laveries des lycées.
Le SNASUB/FSU Aquitaine sur cette question de l'absentéisme a proposé qu'une enquête soit réalisée sur la vingtaine de lycées aquitains qui ont le moins de congés maladie pour en faire ressortir certaines pistes de réflexion, mettre en avant les bonnes pratiques et ainsi travailler à infléchir cette courbe à la hausse des arrêts maladie.

Point sur le déploiement de l’ENT LEA

M. CAGNON indique qu'à ce jour, 122 lycées Aquitains sont raccordés à la fibre optique (débit plancher par lycée de 10 ou 20 MBts). D'ici fin décembre 2015, 14 lycées supplémentaires viendront s'ajouter à cette liste. Il faut noter que le rachat de SFR par numéricable a ralenti les travaux.
Pour l’ENT LEA, l'augmentation de la création de comptes élève traduit l'appropriation progressive de cet espace numérique de travail par les utilisateurs.

Présence des élus régionaux aux CA des lycées

Sur cette question, M.MITTET s'engage à rappeler par écrit aux élus la nécessité de siéger aux CA des lycées. Pour le 2ème représentant de la région, sera étudiée la possibilité de nommer un représentant de la région (hors élu régional).

Convention tripartite EPS

M. MITTET indique qu'une évaluation globale des installations & équipements sportifs des lycées va être lancée prochainement. Il s'agira d'avoir un audit actualisé sur ce dossier afin d'élaborer un guide de programmation des équipements sportifs.

Enfin, s'agissant de la question relative au versement de la subvention de prise en charge des frais d'enlèvement des ordures ménagères pour l'année 2015, M. CAGNON précise qu'aucune décision n'a été encore prise par l'exécutif quant à la teneur et au versement de cette aide.

Thierry Pousson
Représentant SNASUB/FSU Aquitaine à l’observatoire des lycées