mardi 3 juin 2014

Compte rendu du groupe de travail préparatoire à la CAPA mouvement et promotions des ADJENES du 21/05/2014

Le groupe de travail préparatoire à la CAPA des ADJENES s’est réuni le 21 mai 2014 sous la Présidence de Mme GAUDY, secrétaire générale adjointe, pour vérification des barêmes des personnels ayant sollicité leur mutation en 2014 et au traitement des personnels en difficultés sociales et/ou médicales.

Etaient présents :
  • Représentants de l’administration : Mme GAUDY, secrétaire générale adjointe, M. BOUCHET, directeur de la DEPAT, Mme MURATET, chef de service et Mmes SARRAMIA et NOBLET, gestionnaires.
  • Représentants des personnels : les commissaires paritaires des ADJENES dont M. Christine Luzé pour le SNASUB-FSU.

Mme GAUDY ouvre la séance à 9h.

La CAPA chargée du mouvement académique des ADJENES se réunira le 11 juin 2014. Elle examinera les demandes des personnels sollicitant un mouvement en inter-académique ou en intra-académique.

Sont étudiés :
1 - les recours pour ajout de points supplémentaires sur barême formulés par 4 ADJENES : 2 pour raisons médicales (non retenus), 1 pour rapprochement de conjoint (refusé), 1 pour parent isolé (accordé) et des modifications de barême demandées par 4 ADJENES suite à des modifications de situations personnelles récentes ou élargissement de voeux géographiques.
2 – les situations médicales et/ou sociales qui donnent droit à une bonification de points : 16 cas présentés (6 cas sont retenus).

M. Bouchet présente le choix des collègues retenus sur les 6 postes profilés (1 poste n’a pas vu de candidat classé).

Enfin, chaque demande de mouvement en intra-académique est examinée. Il est à remarquer que sur les 164 demandes de mutation présentées, le Recteur n’a opposé aucun avis défavorable, même dans le cas où les collègues n'avaient pas les 3 ans d’affectation sur le poste.

Les commissaires paritaires restent à votre écoute pour tout élément que vous jugeriez utile à l’examen de votre demande de mutation. La CAPA se déroulera le mercredi 11 juin.


Marie-Christine Luzé